L’entomophagie n’est plus l’apanage de ceux qui sont livrés à eux-mêmes en pleine nature ni aux participants de Koh Lanta. C’est une tendance qui débarque avec raffinement dans les restaurants du monde entier.

L’idée est d’intégrer les insectes dans le menu du jour. Non, on ne donne pas la forme d’insectes aux repas, ce sont vraiment ces petites bestioles qui sont transformées en plat principal.
Dans certains pays d’Afrique, d’Amérique du sud ou encore chez les asiatiques, les insectes font partie intégrante de l’alimentation. On les apprécie principalement pour leurs valeurs nutritives, ce qui fait vite oublier les quelques réticences. Imaginez un peu, un caviar de moustique ou des chips de grillons, une tarte aux vers, des chips de sauterelles…. Les insectes sont proposés en différentes cuissons et s’intègrent à la plupart des plats que nous consommons au quotidien. Ceux qui veulent tenter l’expérience mais qui ne sont pas très enclin à manger les insectes sous leur forme naturelle peuvent opter pour des insectes en poudre.

Selon les experts, les insectes contiennent nettement plus de protéines que la viande. Vous pouvez vous offrir une séance dégustation chez Festin Nu, en plein Paris. Et si vous préférez cuisiner vous-même vos insectes, il y a toujours la possibilité d’acheter la matière première sur des boutiques spécialisées comme Gourmex.