Les choux à la crème sont un grand classique de la pâtisserie Française, mais ils ne sont pas simples à maîtriser !

Laissez-moi vous indiquer les différents codes, des ustensiles de préparation, aux ustensiles de cuisson et pour finir la précieuse recette.

Ustensiles de préparation

Une casserole : un revêtement anti-adhésif est préférable pour que la pâte ne colle pas.
Une spatule : privilégiez un matériau proposant un juste équilibre entre la souplesse et la rigidité afin de simplifier la préparation.
Un bol ou un cul de poule : l’inox est le matériau idéal car il conserve très bien les saveurs et la température. C’est par ailleurs un matériau facile à nettoyer.
Un fouet : si le fouet classique convient très bien, le fouet plat facilite le travail de la pâte à choux.
Une poche pâtissière : vous avez le choix entre les poches jetables et les modèles en silicone. Prévoyez une douille de 10 mm de diamètre.

Ustensiles de cuisson

Une plaque de cuisson pour les choux  : elle sera plate, de préférence. Les rebords limitent parfois l’espace de dressage des choux. Le silicone est parfait. Mais comme il souple, mieux vaut utiliser un modèle en inox ou en alu. Il vous sera plus aisé d’enfourner vos petites gourmandises.
Du papier sulfurisé pour éviter que vos choux ne collent à la plaque à pâtisserie.

La recette de la pâte à choux

Ingrédients (pour environ 35 choux de taille moyenne) :

250 gr d’eau
125 gr de farine
4 à 5 oeufs, soit 220 gr
80 gr de beurre
10 gr de sucre
5 gr de sel

La préparation des choux

1 – Portez l’eau, le beurre, le sucre et le sel à ébullition. Surveillez le feu pour que le beurre fonde au moment où l’eau bout. Le mélange doit être homogène.
2 – Hors du feu, incorporez la farine en une fois. Mélangez énergiquement à la spatule.
3 – Replacez la casserole sur le feu. Desséchez la pâte à choux en mélangeant à la spatule jusqu’à ce que la pâte se détache à la fois de la casserole et de la spatule.
4 – Débarrasser la panade ainsi obtenue dans le bol ou le cul de poule. Incorporez les œufs un à un en mélangeant après chaque œuf ajouté.
5 – Mélangez avec le fouet (à la main ou avec un robot). La pâte est prête si elle réussit le test de la vaguelette. C’est simple. Vous immergez le bout de la spatule dans la pâte qui devra former une vaguelette en retombant dans le récipient.
6 – Mettez la pâte dans la poche et dressez en quinconce sur la plaque recouverte de papier sulfurisé. Pensez à espacer car vos choux vont gonfler durant la cuisson. Du coup, il risquent de coller les uns aux autres.
7 – Enfournez à 200°C et laissez cuire 18 à 20 mn. Les choux doivent arborer une belle couleur d’un doré foncé lorsqu’ils sont prêts.
8 – Entrouvrez très légèrement le four au bout de 13 mn exactement. La vapeur va s’échapper. Attention, l’ouverture doit être très légère sinon les choux vont retomber immédiatement.
9 – Débarrassez vos choux sur une grille pour les laisser sécher après la cuisson.

Les choux patissiers

Astuce autour des choux

Si vous devez préparer vos choux la veille, coupez l’eau avec du lait (125 gr de chaque).
Remarquez que les premiers essais ne sont pas toujours réussis. C’est à force de pratique que vous maîtriserez pleinement l’art de réaliser des choux !
Il n’y a pas de règles en termes de décoration. Les choux se dégustent nature, enrobés d’une sauce au chocolat ou au caramel, garnies de chantilly… C’est une question de préférences avant tout.